Papillon 4Site officiel de Laura Valentine. Textes protégés en droits d'auteur.Soleil oasis mirage

 

logolovalsousdroitsdauteur.png

Les billets du bonheur !

PAPAGENAMOA

Attention cette page est une page cachée, seuls ceux/celles qui en ont le lien peuvent techniquement la consulter. Ne surtout pas transmettre le lien de cette page et donc ne pas cliquer "J'aime". Tous droits réservés le site étant protégé en droits d'auteur (voir logo sur la page d'accueil) et ces documents étant des documents relatifs à la vie privée et affaires juridiques de l'intéressée. Merci.

 


 

 

Courriers et réponses de l'Inspecteur du Travail de Grenoble à l'employeur M. Patrick Gouley

 


 

 

Courrier n°1 de l'Inspecteur du Travail à la Société SM

 

lettre01inspecteur.jpg

Courrier de transmission de la suite de l'échange (présentant la réponse de la Société SM et le second courrier de l'Inspecteur du Travail)

 

transmission02courrierinsp.jpg

 

Réponse de la Société SM au courrier n°1 de l'Inspecteur du Travail (2 pages)

 

rep01-page1-smsp.jpg

rep01-page2-smsp.jpg

 

Courrier n°2 de l'Inspecteur du Travail à la Société SM

 

lettre2inspecteur.jpg

 

Réponse de la Société SM au courrier n°2 de l'Inspecteur du Travail (en attente)

 

Délirium passager

Un peu de sérieux que diable, séance détente. L'heure du capuccino à la cannelle du matin, accompagné de son petit jus d'orange tout frais du frigidaire mon chat tourne en rond sur elle-même dans mon sac à bouquins où je me prête à inventer un nouveau jouet formidable pour chats. Leur accrocher un pompom tout doux au bout de la queue...rares seraient les chats qui s'en lasseraient, n'est-ce pas ?

Décryptage de mon inconscient

On dirait une fois de plus que mon inconscient fait preuve d'intuition...le chat qui tourne en rond, mais bien sûr !! Ne serait-ce pas tout simplement le fameux Brunel qui court toujours comme un petit lapin après le pompom de la gloire ?! Le problème c'est qu'il n'a pas du aller assez souvent s'entraîner au manège quand il était petit. Du coup il est obligé de mettre des costumes tout le temps pour donner l'impression qu'il est patron (du manège ?) ...Rappel : alors qu'il s'est déjà fait carotter par César (Coste) pas si bête....Daaallas !!...Ton univers est impitoyable....et je cours (Brunel toujours) pour gratter les Terres du Sud comme un exilé (Montpellier) et voir à déterrer un patron tout neuf avec 9500 euros en poche à jeter par la fenêtre. Je reprendrai le contrôle après comme le Grima Langue de Serpent..ih ih. Hey hey....mais Barbie Rousse sait depuis longtemps comment capturer un serpent, il s'agit de l'enfermer dans un sac...hors n'a-t-elle pas précisé au petit lapin Brunel qu'il était dans le même sac que le Gougou patron. Et n'ont-ils pas annoncé qu'ils seraient tous deux sur Grenoble le 18 décembre de la conciliation prudhomale. Allez venez Milord...il fait si froid dehors...votre foulard de soie flottant sur vos épaules vous aviez le beau rôle...on aurait dit le roi ("aurait dit" seulement, à noter l'emploi du conditionnel passé).

Du vrai, du beau, du neuf...?

18 décembre...Maître Samba pour la partie plaignante, Maître...? Eh bien ...Maître Germain-Fion pour la défense où m'est lamentablement proposée une conciliation à 1 ou 2 mois de salaire comme un nonos qu'on jette au loin en espérant que le toutou galeux court le chercher...Bon c'était pour faire imagé, je bâcle un peu l'introduction car c'était juste pour introduire l'image qui suit (comme promis par texto). Etrangement je me sens douée en portraits-robots ...

PS : ne t'inquiètes pas, j'ai déjà remarqué ce phénomène chez une partie qui est en tort, le fait de prendre un avocat (ou avocate) réputé(e) dans l'espoir de ...gagner, miser pour en tout cas. J'ai déjà vécu exactement ce genre de situation....et ben...c'est Bibi qui a gagné hein, pas ceux d'en face avec un avocat de Cour de Cassation qui vient défendre mon adversaire (passé) en Cour d'Appel. Ce genre de scénarion traduit surtout la peu- peur de la partie adverse, du genre prends en un(e) qui a de l'envergure, une bonne épée. Puis à un moment où il y avait Gougou, Brunel debouts et moi-même assise, tenue correcte et détendue (mini salle d'attente) comme j'ai reconnu le Gougou tout de suite j'ai simplement dit un "Bonjour" poli ...tu sais juste discret, respectueux dans une atmosphère confinée, je crois qu'il a eu l'air surpris mais à peine, il avait l'air de flotter un peu en même temps. Comme je ne l'ai regardé qu'une micro-seconde j'ai juste senti qu'il a penché la tête en signe de réponse, peut-être même pas penchée mais...comme quand on a l'air distrait et perdu et que le regard se trouve distrait une micro-seconde par une lumière dans la nuit.

teteagougoupres.png

Aaah voilà !! Je l'ai retravaillé en entier avec montage de différentes jambes, costumes que j'ai du élargir (effectivement), grossir un peu, recoloriser pour l'effet assorti avec le portrait-robot. Portrait-robot de la tête que j'ai du lui-même vieillir un peu pour la couleur réelle et...euh...oui, rendre plus fourni pour qu'il corresponde à la réalité. Pour une meilleure mise en scène j'ai fait une compilation de ses meilleures répliques en abrégeant comme j'ai pu...et puis hop, j'inclurai ensuite la vidéo de notre conversation téléphonique enregistrée...qui le prouve. Attention la vidéo aussi est une vidéo cachée, pour rappel, donc comme pour cette page ne surtout pas donner le lien à qui que ce soit...


Bon...du coup ça donne...ça :


gougouquentreenscene.jpg

 



 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

gougouquandycause.png

















Note : en fin de sieste je me suis sentie obligée de donner réelle impression du Gougou entier parce que la comparaison avec Carlos ne me paraissait pas particulièrement flatteuse...pour Carlos, qui il faut le dire porte ses rondeurs avec beaucoup plus de charme, de façon plus épanouie...voilà.


Et la vidéo de mémoire...waouh, elle est tellement bien cachée sur YouTube (privée donc non répertoriée) que l'insertion de la vidéo sur cette page n'a pas pu se faire avec la simple url de la vidéo, il a fallu que je mette le code embed (plus mystérieux...).





Parallèlement ...

LE SCANDALE DU CREDIT AGRICOLE SUD RHONE-ALPES...QUI ECLATERA PEUT-ETRE (eh bien finalement non, affaire classée)

 




A venir... Les dessins des deux scènes d'anthologie de l'audience de conciliation du mardi 18 décembre :

 

  • Patrice Brunel et son Gougou patron dans le grand hall public (salle des pas perdus basse) du Palais de Justice de Grenoble → bien avancé où j'ai terminé le Brunel mais doit retravailler la position du Gougou...chose délicate...ça avance à petits pas menus...je vais manger, j'ai faim, il est 2h10 de la nuit...lol

 

  • Patrice Brunel et son Gougou patron dans la mini salle d'attente devant le bureau d'audience de conciliation du Palais de Justice de Grenoble (salle 2A)

 


 

Parallèlement

L'AFFAIRE ASTICOT QUI N'ECLATERA PAS PLUS QUE CELLE DU CREDIT AGRICOLE (Ouf...sauvé...y'a pas le feu les gars !!)


Date de dernière mise à jour : 31/03/2013

griffeloval.png